Exposition de Bijoux de Verre

Qui n’a jamais rêvé d’un bijou unique et modifiable à l’infini ? Et bien Virginie l’a fait !

Créatrice de la marque Bijoux de Verre, elle vous propose un concept qui va en faire craquer plus d’une ! Un choix sans limite de perles en verre filées interchangeables et s’adaptant à différents supports : colliers, bracelets, bagues etc… Toutes les perles sont créées à la main et uniques donc aucune chance de trouver une autre personne avec le même bijou ! En plus si comme moi vous êtes atteinte d’une forme aiguë de « collectionnite »  c’est le paradis ! Vous achetez un support et il ne reste plus qu’à collectionner les perles, ce qui tient beaucoup moins de place que l’achat compulsif de nouveaux bijoux ! ^^

Les bijoux sont principalement divisés en deux collections :

  • La collection « Kiléyo, les interchangeables » : les supports de cette collection sont en acier chirurgical et les perles sont filées sur un insert de 2.5 mm.
  • La collection « Kiléyo, les interchangeables invisibles » : les supports sont également en acier chirurgical mais pour cette collection la fixation de la perle est réalisée grâce à un insert de 1.1 mm ce qui permet de la rendre quasiment invisible ! 
bracelet Bijoux de Verre
Bracelet de la collection "Kiléyo, les interchangeables"
Bague Bijoux de Verre
Bague de la collection "Kiléyo, les interchangeables invisibles"

Les diamètres des supports étant différents les perles ne sont pas échangeables d’une collection à l’autre. Mais pas d’inquiétude, si vous avez craqué sur une perle ne correspondant pas à la collection désirée vous pouvez commander à Virginie une perle personnalisée dans le même style !

Il existe une troisième collection « Léna » composée de boucles, de puces d’oreilles et de bracelets. Contrairement aux deux autres, les perles ne sont pas interchangeables cependant comme le choix des couleurs est très large vous trouverez forcement la couleur de vos rêves !

Afin de proposer des pièces uniques toujours plus belles Virginie est constamment dans une dynamique de formation et d’apprentissage.

Mais d’ailleurs, comment en est-elle arrivée là?

Quel est son parcours ?

portrait de Virginie

Comme beaucoup d’artisans tout commence par une reconversion. Suite à un problème de santé, Virginie doit arrêter son travail d’aide-soignante et se lance dans la création de bijoux. Avant de découvrir sa technique de prédilection, le verre filé, elle essaie différentes techniques comme l’utilisation du cuir ou du métal.

Lors d’un stage d’initiation elle découvre la création de perles de verre filées au chalumeau. Elle continue de se former auprès de deux perlières professionnelles. Et en 2017 elle crée la marque Bijoux de Verre !

Les formations et stages qu’elle a pu effectuer avec différents professionnels lui on permis d’acquérir différentes techniques et de s’apercevoir que chaque personne développe un savoir-faire et un style qui lui est propre. Elle a notamment pu se former auprès de :

  • Claudia Trimbur-Pagel : Perlière devenue M.O.F. option perles d’art en 2015.
  • Floriane Lataille : Membre de l’association Perliers d’Art de France, elle est spécialisée dans le travail du verre à la flamme.
  • Nathalie Crottaz : Spécialisée dans la perle de verre filée au chalumeau.
  • Jean-Noël Vulcain : Spécialisé dans le travail du verre borosilicate.

Sa formation ne s’arrête pas aux techniques du travail du verre. Être artisan·e c’est aussi savoir vendre ses créations.  C’est pourquoi Virginie s’est également formée à la création d’un site marchand, aux réseaux sociaux, à la photographie ect… grâce à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat.

C’est cette possibilité de créer sans limite tout en travaillant la matière première qui fit de cette technique son coup de cœur.

Se pose alors une question épineuse de nos jours : est-il difficile de se faire une place, en tant que femme, dans les métiers du verre ?

Et bien à priori pas tant que ça, en tout cas plus actuellement. On peut cependant remarquer que contrairement aux hommes, les femmes travaillent principalement les techniques qui nécessitent une flamme plus petite et peut-être plus de minutie.

La création de perles en verre filé :

Les bijoux proposés par Virginie sont principalement composés de deux parties : les apprêts (supports et fermoirs par exemple) et les perles.

  • Les apprêts sont réalisés par des indépendants, à la commande. Ils sont composés en acier inoxydable hypoallergénique ou en laiton plaqué argent ou or.
  • Toutes les perles sont réalisées par ses soins. Pour les baguettes de verre Virginie se fournit à L’Âge du Verre. Elle utilise du verre sodocalcique venant de Murano en Italie (l’Effetre) ou d’Allemagne. Il est très utilisé pour le filage du verre au chalumeau car il a un point de fusion très bas, autour de 600°c et il est composé à 70% de silice.

Le matériel :

baguettes de verre et mandrins pour perles de verre

Bien que la réalisation de perles en verre filé ne nécessite pas d’avoir un hangar on ne peut pas se lancer comme ça sur un coup de tête. En effet le matériel nécessaire demande quand même de la place, une aération de la pièce et il a quand même un certain coût. D’après Virginie il faut compter entre 2500€ et 3000€ pour se lancer.

Je vous propose donc de faire un petit tour, non exhaustif, de son atelier et de découvrir les différents outils qu’elle utilise.

  • Les baguettes de verre
  • Un four de perlier
  • Le chalumeau à gaz avec un concentrateur d’oxygène
  • Un extracteur d’air pour aider à l’aération
  • Des mandrins : petites baguettes recouvertes d’une couche de séparateur (partie blanche servant à facilité le décollage des perles après cuisson).
  • Plein de petits accessoires : moules, pinces, boîtes, protections (lunettes spécifiques et tablier)
  • Perlite : c’est une roche volcanique d’aspect granuleux. Elle est utilisée car son pouvoir isolant permet de protéger les perles chaudes des chocs thermiques.

Techniques de création :

Ici je vais vous parler de la technique de base pour faire des perles classiques. Mais détrompez-vous, contrairement à ce que ces mots peuvent faire penser elle n’a rien de facile ! Vous pouvez me croire j’ai eu la chance d’essayer et comment dire… Le résultat est loin d’être parfait…

  • Pour commencer on place la baguette de verre sur l’extrémité haute de flamme et on la rapproche doucement de la source chaude du chalumeau pour monter crescendo en température. Le verre sodocalcique étant très sensible aux variations de température cela permet d’éviter que le verre n’éclate.

Pour se protéger des éventuelles projections on utilise des lunettes ainsi qu’un tablier. Les lunettes sont également très pratiques pour bien voir la perle même sous la chaleur du chalumeau.

verre filé au chalumeau
Sans lunettes
filage du verre au chalumeau avec lunette
Avec lunettes
  • Une fois la baguette de verre chauffée, on la tourne doucement jusqu’à obtenir une boule de verre au format de la perle voulue. On la fait alors couler sur le mandrin servant à créer le trou dans la perle. C’est à ce moment qu’intervient toute la dextérité et le savoir-faire de la perlière. Il faut arriver à tourner le mandrin de façon très régulière et sans à-coup. Le verre chaud a une consistance proche du miel, c’est pour cette raison qu’il faut être régulier lorsqu’on tourne la baguette si on veut une perle bien ronde.     
  • Lorsqu’on est satisfait de la forme de la perle il faut la laisser « reposer » dans un four spécial afin de la faire refroidir par étape, un peu comme l’émail. Cela permet à la perle d’être plus solide et de mieux résister au temps. 

Bien sûr ça c’est pour une perle basique mais les possibilités sont infinies ! On peut créer des effets, mélanger plusieurs couleurs ou encore insérer des couleurs dans du verre transparent. Cette dernière technique est souvent utilisée par Virginie pour la création de ses perles. C’est pour cela que j’ai décidé de vous la faire découvrir à travers une petite série de photos !     

filage perle de verre
perles de verre chauffées au chalumeau
finitions d'une perle
perle finie vue du dessus
Comme vous avez pu le constater il ne suffit pas d’être créative pour faire d’aussi belles perles en verre. Tout comme Virginie il faut aussi être patiente, minutieuse et précise. La maîtrise du verre filé demande aussi beaucoup de concentration et c’est une des raisons pour laquelle elle apprécie particulièrement cette technique. Derrière le chalumeau  « on oublie tout ce qu’il y a autour ».

Alors ? Vous aussi vous avez été conquis ?

Cette petite présentation vous a plu et vous a donné envie d’essayer de créer vos propres perles ? Et bien j’ai une très bonne nouvelle. Virginie propose des ateliers individuels pour vous faire découvrir son univers et la technique du verre filé !

Quelques photos supplémentaires pour le plaisir !

Crédits photos Bijoux de Verre

boucles d'oreilles bleues
Collier élégant signé Bijoux de Verre
Bague jaune avec perles de verre
Collier Bijoux de Verre

Où trouver Bijoux de Verre ?

Pour découvrir Virginie et ses bijoux IRL direction les expositions d’artisans et d’artisans d’art ainsi que quelques marchés de créateurs en Ille-et-Vilaine ! 

Si vous êtes loin de la Bretagne vous pouvez la retrouver sur les réseaux sociaux et sur son site Internet. N’hésitez pas à la contacter pour avoir plus d’information sur son travail ou pour commander ses créations !

Retrouvez Bijoux de Verre sur les réseaux sociaux :

Instagram : @bijoux_de_verre
Facebook : @bijoux2verre

Et sur son site Internet :

bijouxdeverre.fr

Laisser un commentaire